Compte tenu des circonstances extraordinaires causées par la crise mondiale du Coronavirus, Brussels Airlines a décidé de suspendre temporairement tous ses vols à partir du samedi 21 mars 2020 et ce jusqu'au 19 avril inclus.. D'ici là, l’offre de vols de la compagnie sera réduite "progressivement de manière contrôlée et structurée afin de ramener tous les passagers et les équipages chez eux".

La décision de Brussels Airlines de suspendre temporairement tous ses vols durant un mois fait suite à des nouvelles restrictions imposées chaque jour par les différentes autorités, comme le conseil négatif aux ressortissants belges de voyager à l’étranger et le nombre croissant de restrictions imposées par les différents autorités nationales de voler sur leur territoire.

"Un assouplissement continu et étendu des conditions est mis en place afin de satisfaire nos passagers, leur offrant la possibilité de reporter leurs vols à une date ultérieure", explique la compagnie belge dans un communiqué.

Tous les départs des vols intercontinentaux de Brussels Airlines vers l’Afrique partiront à partir de mercredi 17 mars dans l’après-midi pour des raisons de connectivité avec le réseau court courrier.

Le transporteur belge continuera à maintenir une capacité minimale si cela s’avère nécessaire pour les vols de rapatriement.

Extension du chômage partiel à 100% pour le personnel

"Nous surveillerons la situation en permanence et planifierons une reprise de nos activités à partir du 20 avril pour accueillir à nouveau nos passagers à bord", explique Dieter Vranckx, le CEO de Brussels Airlines En tant que compagnie responsable, nous devons prendre la décision de cesser temporairement nos activités. Cela nous permettra de réduire l'impact financier négatif sur notre compagnie ».

Depuis le 16 mars, les employés de Brussels Airlines sont déjà soumis à un régime de chômage technique temporaire de 30 %. Avec ses partenaires sociaux, la compagnie travaille à l'extension du chômage technique temporaire partiel à 100% pour la durée de la suspension temporaire des vols.

Les passagers des vols qui étaient prévus dans les jours suivants et qui sont annulés en raison de la situation actuelle sont automatiquement « re-bookés ».

Les voyageurs dont les vols réguliers n'auront pas lieu dans les 7 prochains jours sont priés de ne pas contacter le service center dans les jours à venir ..  "Les passagers ont jusqu'au 1er juin pour décider d'une nouvelle date de voyage et, s'ils le souhaitent, pour modifier leur billet vers une autre destination",  explique la compagnie.