De plus en plus de magasins ferment leurs portes.

Maniet et Luxus

Les enseignes de chaussures Maniet et Luxus (31 points de vente) ont également pris la décision, ce lundi 13 heures, de fermer l'ensemble de leurs magasins jusqu'à nouvel ordre en vue de protéger ses 300 collaborateurs et ses milliers de clients. "Bien que la consommation soit logiquement ralentie, prendre la décision de fermer nos points de vente jusqu’à nouvel ordre est une décision compliquée. Mais sur le plan humain et pour la santé de tous, elle s’impose à toute autre logique et prend très naturellement le pas sur toute autre réflexion commerciale", précise Allison Vanderplancke, CEO du groupe wallon dans un comminiqué.. "Mieux vaut faire un pas côté maintenant pour mieux avancer, très bientôt ! J’ai décidé, en concertation avec mes équipes, de ne pas attendre l’éventuel ordre du Gouvernement de fermer tous les commerces non-essentiels à la vie, mais bien d’anticiper cette décision qui, déjà adoptée dans certains pays frontaliers, risque de s’imposer tôt ou tard à notre pays. "Maintenir le contact "client-vendeur", en ces temps où les recommandations mondiales sont d’éviter tout contact avec autrui, me semblait incohérent et ne fait qu’augmenter la propagation du virus", ajoute-t-elle.

Decathlon

Decathlon (38 points de vente en Belgique) a décidé de fermer ses magasins. La décision a été prise ce lundi matin. Les fermetures se succéderont tout au long de la journée. Certaines ont déjà eu lieu (Alleur…), d'autres sont en cours (Evere…). "Une décision qui protège nos clients et nos collaborateurs, indique le porte-parole. Il est en effet trop difficile d'assurer une certaine distance entre eux." Le site Internet de l'enseigne reste ouvert pour les commandes en lignes. Même en cas de rush, l'idée n'est pas de déplacer le personnel des magasins vers l'entrepôt où des mesures spécifiques ont été mises en place en termes de distance, mais aussi de shift.

Exki

La fermeture d'une enseigne comme Exki n'est pas une véritable surprise. Depuis samedi matin, seul l'emporter fonctionne puisque la partie restaurant a dû fermer. "De plus en plus de personnes télétravaillent, les rues commerçantes sont vides, les mesures prises par le gouvernement vont sans doute s'amplifier" , indique Frédéric Rouvez, CEO d'Exki. Accord a été pris avec l'hôpital Sainte-Elisabeth (Uccle) ainsi qu'avec le CPAS de Bruxelles qui recevront les produits frais (salades, sandwiches…) directement du dépôt de Nivelles.

"La question se pose pour le Luxembourg qui n'a pas encore pris de décision, mais cela ne saurait tarder , ajoute-t-il. De même que pour les aéroports de Paris qui nous demandent une dernière livraison compte tenu des retours de vacanciers en grand nombre aujourd’hui."

JBC

JBC a décidé de fermer ses 125 magasins ce lundi, à partir de 13h, jusqu'au 3 avril, annonce la chaîne de vêtements belge sur sa page Facebook. L'entreprise indique prendre cette décision dans l'intérêt de la santé de ses employés, de ses clients et de leurs familles. Les commandes des clients livrées en magasin seront envoyées gratuitement à leur domicile, ajoute JBC. Un "Customer Care Center" reste disponible pour répondre aux questions des clients, tandis que les achats en ligne sont toujours possibles. Les magasins JBC sont exploités par des gérants indépendants, qui feront une demande de chômage temporaire pour leur personnel.