Les deux vols aller-retour prévus par Brussels Airlines ce dimanche pour Milan et Venise seront bien assurés, a indiqué la porte-parole de la compagnie aérienne Wencke Lemmes. Seize provinces du nord de l'Italie ont été placées en quarantaine dimanche, jusqu'au 3 avril au moins, et ce afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus. "Nous suivons la situation de très près. Nous n'avons reçu aucune instruction pour des annulations pour l'instant", a-t-elle précisé.

Il n'a pas non plus été communiqué par les autorités que ces deux aéroports italiens fermeraient leurs portes.

Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, a annoncé la signature d'un décret qui limite notamment les déplacements pour entrer et sortir d'une vaste zone dans le nord de l'Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial. Les déplacements dans cette zone devront en outre être limités à "des impératifs professionnels dûment vérifiés et à des situations d'urgence, pour des raisons de santé".

Les voyages vers la région restent possibles mais sont fortement limités.