Les employés de plusieurs super et hypermarchés Carrefour ont débrayé ce vendredi matin. Le personnel voulait marquer son mécontentement quant à la proposition de Carrefour pour les rétribuer en cette période de crise sanitaire.

Le personnel, informé des propositions de l'enseigne pour revaloriser son pouvoir d'achat en cette période de crise sanitaire, les a rejetées et a décidé de ne pas ouvrir les magasins.

Les hypermarchés de Drogenbos, Auderghem, Bierges, Kraainem, Evere, Gosselies et Berchem-Sainte-Agathe sont en grève.

Les Carrefour Market Europe de Woluwe/Etterbeek et celui d'Etterbeek (Cours Saint-Michel) n'ont pas ouvert non plus.

© D.R.

Les employés du Carrefour d'Ans ont rejeté le préaccord mais le magasin reste ouvert.

La situation s'est toutefois se normaliser dans le courant de la journée, annonce le syndicat CNE, avec des réouvertures progressives. "La majorité des travailleurs rejette la proposition de Carrefour et a voulu montrer son mécontentement en n'ouvrant pas les magasins. Mais les travailleurs sont aussi conscients de la situation particulière et ils ont la volonté d'assurer un service aux clients malgré tout", déclare Delphine Latawiec, permanente CNE Commerce.