Cette "note aux Services Externes pour la Prévention et la Protection au Travail" en appelle aux conseillers en prévention: "Si, lors de l'exécution de vos tâches et missions au sein de vos entreprises affiliées, vous constatez des infractions graves aux mesures corona, qui ne mettent pas uniquement la santé des travailleurs en danger mais également la santé publique (compte tenu du caractère extrêmement contagieux de ce virus), et de la réticence manifeste de l'employeur pour y remédier, vous êtes priés de le signaler aux fonctionnaires de la Direction Générale Contrôle du Bien-être au travail qui pourront alors lancer immédiatement une enquête et prendre les mesures appropriées".

Le courrier a été obtenu par le PTB. Le porte-parole du parti, Raoul Hedebouw, déplore qu'il y a 136 inspecteurs pour tout le pays. "Nous disons depuis longtemps que c'est insuffisant et voulons doubler le nombre d'inspecteurs. C'est notre revendication pour faire respecter les normes sanitaires et garantir la sécurité au travail", assure-t-il.