Sous la direction du ministre wallon de l’Économie, Willy Borsus (MR), une task force s’est mise en place en Wallonie pour aider les entreprises face aux problèmes que pourrait leur occasionner le coronavirus.

Mardi, elle a décidé mettre en place un numéro unique, ouvert entre 8 h et 19 h chaque jour, pour informer les entreprises. Il s’agit du 1890. Les entreprises qui rencontreraient des problèmes de trésorerie pourront être aidées par la Sowalfin, la Sogepa et la SRIW. La cellule de veille de la Sogepa aidera les entreprises qui rencontrent des problèmes spécifiques à leur secteur. Enfin, les délais pour les entreprises soumises à un engagement à l’égard de la Région (délai de remboursement d’une aide, etc.) seront assouplis.

Fédéral. "La santé prime sur le dérapage budgétaire. S’il faut des mesures supplémentaires pour les citoyens, nous les prendrons", a commenté, mardi, le ministre fédéral du Budget, David Clarinval (MR). En ce qui concerne les entreprises, il a précisé qu’un groupe de travail avait été mis en place avec les ministres Denis Ducarme (Indépendants et PME) et Nathalie Muylle (Économie) pour mesurer les conséquences économiques du coronavirus. Aux yeux du ministre, on pourrait envisager des mesures de type reports de crédits à rembourser ou apport de trésorerie pour aider celle-ci à gérer des difficultés temporaires.