Le groupe suédois de jeux vidéo Embracer a annoncé mercredi trois acquisitions, dont celle de l'américain Gearbox connu pour sa série Borderlands, pour un montant total pouvant dépasser les deux milliards d'euros en incluant des bonus.

Embracer, connu notamment pour la série Darksiders, va également acquérir les développeurs Easybrain, spécialiste du jeu sur mobile, et Aspyr, indique-t-il dans une série de communiqués.

Basé au Texas mais présent également au Québec, Gearbox représente la principale acquisition. Il est surtout connu pour sa série de jeux Borderlands, mais a également à son catalogue Brothers In Arms, Homeworld ou encore Duke Nukem Forever.

Embracer (ex-Nordic Games et ex-THQ Nordic) a salué l'intégration d'"un des développeurs de jeux les plus créatifs au monde, avec deux décennies de créations de séries innovantes et appréciées".

Selon les accords annoncés mercredi, près de 9,3 milliards de couronnes suédoises (environ 930 millions d'euros) vont être déboursés en numéraire et en actions. Mais les transactions prévoient également jusqu'à 12,5 milliards de paiements d'étape s'étirant sur une période de sept ans, précise Embracer.

A lui seul, Gearbox est valorisé environ 1,3 milliard de dollars, mais seulement quelque 360 millions en paiement immédiat - en numéraire et en actions - et le reste en paiements de performance.

Quant à Easybrain, il va devenir une filiale d'Embracer contre 765 millions de dollars, dont 600 millions immédiatement. Basé à Chypre et présent au Bélarus, il est spécialisé dans les jeux de logiques et autres puzzles sur mobiles.

Avec ses acquisitions, Embracer grimpe à 6 600 employés, dont 4 000 développeurs répartis dans 64 studios.