Le constructeur automobile allemand Daimler, qui commercialise les marques Mercedes et Smart, envisage de vendre une voiture sur quatre en ligne d'ici 2025, a indiqué jeudi sa patronne Britta Seeger. "Nous remarquons un grand intérêt", a-t-elle affirmé. Selon elle, l'achat d'une voiture en ligne faciliterait la procédure.

A long terme, Mme Seeger, qui était à La Haye (Pays-Bas) pour évoquer la distribution au sein du groupe, souhaite que le prix d'achat soit identique en ligne ou chez le concessionnaire.