De plus en plus de milliardaires

Entreprises & Start-up

Publié le

De plus en plus de milliardaires
© BELGA

Le cercle des milliardaires de la planète ne cesse de s'élargir, selon le classement 2007 des plus grandes fortunes du magazine "Forbes", marqué par un top 5 inchangé où trône toujours Bill Gates et par une montée en puissance de l'Asie et de la Russie.

D'une année à l'autre, le club des milliardaires a encore accéléré sa progression, accueillant désormais 946 personnes, grâce à 153 nouveaux membres. Selon Forbes, cette croissance est le "simple reflet d'une économie mondiale dynamique".

Le montant cumulé de ces 946 fortunes atteint le record absolu de 3 500 milliards de dollars (+35 pc). Pour la 13e année consécutive, l'Américain Bill Gates est l'homme le plus riche du monde (voir ci-contre). Mais l'écart se rétrécit avec son partenaire dans les oeuvres caritatives et homme d'affaires Warren Buffet. L'investisseur mexicain Carlos Slim, troisième, a réalisé "la plus forte progression de la décennie", en empochant 19 milliards supplémentaires d'une année à l'autre. La patronne de l'Oréal, Liliane Bettencourt, à la 12e place, est la plus riche des 83 femmes milliardaires de la planète.

Par répartition géographique, les Etats-Unis dominent avec 415 fortunes (+44), tandis que l'Afrique est toujours absente des 53 nations présentes au classement. L'Asie, avec 160 fortunes, a connu une année éblouissante, avec 45 nouveaux milliardaires. La Chine compte 13 nouveaux milliardaires, dont deux "self-made" femmes d'affaires et un fabricant de raviolis. Sur le Vieux Continent, qui compte 242 milliardaires (46 nouveaux venus), "la Russie fait évidemment la une", selon Forbes, avec 19 entrées dans le classement et un total de 53 milliardaires.

"Self-made-men"

Désormais, la Russie est au coude à coude avec l'Allemagne (55 milliardaires), qui est traditionnellement le 2e bastion des milliardaires derrière les Etats-Unis. En valeur, la Russie dépasse l'Allemagne, avec une fortune agrégée de 282 milliards de dollars. Ces milliardaires sont jeunes, 46 ans en moyenne, contre une moyenne d'âge de 62 ans dans le classement.

Hind Hariri, la fille du Premier ministre libanais assassiné Rafik Hariri, sort du classement, après avoir été l'an passé la plus jeune milliardaire, et cède ce titre à l'héritier allemand Albert von Thurn und Taxis, 23 ans. A noter parmi les 17 sorties du classement, le Japonais Yoshiaki Tsutsumi, l'homme le plus riche du monde dans les années 80.

Deux Belges figurent dans le classement 2007. Albert Frère est classé à la 279e place et Patokh Chodiev à la 538e. Tous deux sont répertoriés comme des "self-made-men", ayant bâti eux-mêmes leur fortune. La fortune d'Albert Frère est estimée à 3,1 milliards de dollars et Forbes précise qu'elle est le produit d'investissements dans le secteur de l'industrie, plus spécifiquement en prenant des parts dans des sociétés majeures dans l'énergie et l'industrie. Forbes considère, pour la petite histoire, qu'Albert Frère, 81 ans, est un "workaholic" qui clame à qui veut l'entendre qu'il ne se retirera jamais des affaires.

Patokh Chodiev, 54 ans, est né en Ouzbékistan et vit actuellement au Kazakhstan. Il a acquis la nationalité belge le 25 juin 1997. Sa fortune est estimée à 1,9 milliard de dollars et est présentée par Forbes comme étant diversifiée dans le secteur industriel, plus précisément le métal et la mine. Il y a quelques années, son nom avait été cité dans l'affaire Tractebel concernant des commissions occultes au Kazakhstan. (D'après AFP)

© La Libre Belgique 2007

A lire également

Libre ECO

Immobilier pour vous