La chaîne de magasins d'équipements sportifs Decathlon s'allie à CityDepot pour proposer des livraisons durables à ses clients, annonce-t-elle. Après une période test de deux semaines dans six villes, Decathlon entend étendre la possibilité de livraisons en vélo cargo ou camionnette électrique à cinq autres centres urbains cette année. Au cours des deux dernières semaines, Decathlon a testé sa collaboration avec CityDepot à Gand, Malines, Anvers, Louvain, Hasselt et Liège - qui représentent 7% de toutes les commandes en ligne livrées à domicile. L'objectif est de déployer également le système à Roulers, Bruxelles, Charleroi, Mons et Namur à court terme.

"Notre collaboration avec CityDepot concerne les livraisons en centre-ville. Opter pour un transport écologique nous permet de réduire notre empreinte carbone tout en améliorant la qualité de vie au sein des villes", souligne Ina Vandercappellen, responsable Last Mile Decathlon.be. "Nous continuerons également à travailler avec nos partenaires de distribution bpost et PostNL, notamment pour les livraisons hors de la ville."

Dans certaines villes, Decathlon travaillait déjà avec ses propres coursiers à vélo. Mais la logistique était parfois compliquée. "En collaborant de manière structurelle avec CityDepot, toutes nos marchandises sont désormais acheminées depuis notre dépôt central vers leurs hubs en périphérie des villes. De là, ils effectuent ensuite la livraison au client", précise Ina Vandercappellen.

Pour l'instant, ces livraisons sont limitées aux colis jusqu'à 30 kilos, mais la capacité devrait être augmentée encore cette année. "Pour ces colis, le client pourra choisir une livraison standard ou un transport écologique moyennant un petit supplément", conclut Decathlon.