Ce n'est un secret pour personne, les confinements à répétition ont donné un sacré coup de fouet à certaines entreprises. Active dans le secteur des livraisons de repas à domicile, Deliveroo a connu une excellente année 2020 et veut désormais en profiter pour étendre ses activités, notamment en Belgique.

Dès ce jeudi 18 février, l'entreprise britannique débarque dans trois nouvelles villes : Alost, Saint-Nicolas et Tournai. "Ces trois villes constituent le début d'une expansion majeure en Belgique pour Deliveroo. Les autres villes qui suivront sont notamment Mons, Louvain-la-Neuve, Saint-Trond et Genk, avant d’autres qui seront annoncées dans un second temps", informe le service de livraison dans un communiqué. Au total, il devrait s'implanter dans 15 villes dans le courant de 2021. "Cette expansion dans une quinzaine de villes supplémentaires amènera le nombre de villes où Deliveroo est présente [en Belgique] à 28 au total, soit plus que le double du nombre actuel."

A la recherche de partenaires

Et l'entreprise lance d'ailleurs un appel aux partenaires intéressés par une collaboration. "Deliveroo est d’ores et déjà à la recherche de coursiers et de restaurants partenaires dans ces villes. [...] Cette extension permettra également aux restaurants dans les villes concernées, qui ne disposent pas de leur propre service de livraison, de rester ouverts et leur permettra aussi d'augmenter leurs recettes, à défaut de ne toujours pas pouvoir accueillir de clients", continue le communiqué.

A l'occasion de cette expansion, le groupe rappelle également s’être "beaucoup investi dans le soutien aux restaurants durant la pandémie", via plusieurs mesures comme "des campagnes marketing pour soutenir les restaurants locaux, des frais d'inscription réduits, des paiements plus rapides, une option de pourboire qui a déjà permis de collecter 130 000 euros ou encore une commission de 0% pour les commandes à emporter".

Une tactique réfléchie qui, selon l'entreprise, doit permettre à tout le monde d'y trouver son compte. "L'extension de nos services à de nouvelles villes n'est pas seulement une bonne nouvelle pour les consommateurs. C'est aussi un signal encourageant pour le secteur de l'Horeca belge et sera source de revenus supplémentaires pour les coursiers qui travaillent avec nous", souligne Rodolphe Van Nuffel, porte-parole de Deliveroo Belgium.