Une nouvelle période de crise s'est ouverte au "Monde" vendredi, avec les démissions confirmées de Pierre Jeantet et Bruno Patino, respectivement président et vice-président du directoire depuis six mois. Eric Fottorino, troisième membre de cette instance, a pour sa part finalement décidé de rester. Le 19 décembre dernier, à la surprise générale, les trois membres du directoire avaient présenté leur démission aux actionnaires du groupe, déplorant la "défiance" de la Société des rédacteurs du Monde (SRM), actionnaire de référence. Pierre Jeantet et les sociétés de personnels se sont rencontrés fin décembre pour tenter, sans succès, de trouver un accord. Les démissions confirmées prendront finalement effet au plus tard le 15 janvier. Elles ouvrent une deuxième crise en six mois à la tête du groupe. En juillet, le tandem partant avait succédé à Jean-Marie Colombani, lui-même évincé de son poste par les actionnaires salariés après treize ans de pouvoir. "Le Monde" traverse également en ce moment une période financière délicate. Au moment de sa démission, le directoire devait annoncer un plan d'économies, qui faisait redouter aux salariés des suppressions d'effectifs. (AFP)

© La Libre Belgique 2008