Plusieurs banques belges aident leurs clients à se fabriquer une fausse identité dans le but de mettre leurs comptes à l'abri du fisc en Suisse ou au Luxembourg, a découvert l'Inspection des impôts de Gand, rapporte mardi De Tijd. L'Inspection a découvert l'affaire lorsque plusieurs clients ont voulu régulariser leur situation. Des banques leur avaient visiblement proposé de mettre leurs comptes au nom d'une société fictive.

"Ces banques, dont je ne peux pas citer le nom, proposent donc une fausse identité", précise le directeur de l'Inspection des impôts de Gand, Karel Anthonissen. "Les banques qui ont ce genre de sociétés fictives en magasin sont parfaitement conscientes de ce qu'elles font."

La Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) se dit surprise par les constatations de l'Inspection. Si les hautes instances des banques concernées étaient au courant de ces pratiques, de lourdes amendes pourraient suivre, indique le porte-parole de la CBFA, Hein Lannoy.