Cela fait des années qu'une question majeure taraude le secteur de la construction, plus particulièrement son organisation patronale Confédération Construction : comment attirer des jeunes sur ses chantiers ? Autrement dit, comment leur faire comprendre que la construction est un métier d'avenir, stable et beaucoup plus technique qu'on le croit ? Très conviviale aussi, de travail en équipes, et principalement composée de PME, familiales de surcroît. Et, dans la foulée, comment inciter les 28 000 chômeurs déclarés "de la construction" à revenir à leurs premières amours ? "Nous manquons de bras", insiste Dirk Cordeel, président de la Confédération qui cite le chiffre de 20 000 emplois disponibles !

Pour tenter de répondre à ces questions, à l'image de ce qui se fait en France depuis 4 ans et aux Pays-Bas pour la 2e année consécutive, la Confédération Construction a mis sur pied une journée Chantiers ouverts. "Un défi plus lourd qu'il n'y paraît, ajoute Dirk Cordeel, le seul enthousiasme des entreprises ne suffisant en effet pas. Encore fallait-il l'accord du maître d'ouvrage, de l'architecte pour qu'il cède ses droits d'auteur en cas de prise de photos, du coordinateur de sécurité pour que rien ne soit laissé au hasard, etc. Sans oublier celui des ouvriers et responsables de chantiers qui seront les hôtes du jour à titre bénévole". Avec ceci que la Confédération ne pouvait garantir le succès de son initiative puisqu'il s'agit, pour elle, d'une première. Les 55 chantiers qui seront ouverts ce dimanche 6 mai sont déjà une réussite. Dont 7, il faut le dire, aux mains de l'entreprise de Dirk Cordeel lui-même. "Je n'aime pas être passif, dit-il modestement, et il fallait montrer l'exemple". Si bien qu'au final et afin que cette journée soit gérable, il a fallu refuser des propositions. Sans trop d'état d'âme toutefois puisqu'avec 4 chantiers à Bruxelles, 25 en Wallonie et 26 en Flandre, tous les secteurs de la construction sont couverts (construction, rénovation, restauration...), de même que tous les genres de projets (logements, bureaux, commerces, génie civil...), tous les types d'entreprises (des très petites aux... énormes) et quasiment toutes les provinces, sauf le Luxembourg.

Impossible bien sûr de les citer tous (1). Pointons toutefois la Tour des Finances à Bruxelles (ci-contre), une piscine thérapeutique à Corroy-le-Grand, une maison passive à Dottignies, la station d'épuration de Marchienne-au-Pont, le clos des Dominicains à Tournai, le cinéma "Les Grignoux" à Liège, le tunnel de Harelbeke, l'hôpital AZ Groeninge à Courtrai, le musée gallo-romain à Tongres... En espérant qu'ils feront aussi bien que la France et les Pays-Bas qui l'an dernier ont réuni 300 000 et 36 000 visiteurs.

1. Web www.journéechantiersouverts.be