Satisfaits et soulagés, se déclaraient les parcs animaliers le soir du dernier comité de concertation, le 5 février dernier, qui autorisait leur réouverture ce samedi 13 février, au début des vacances de Carnaval. Et “très heureux de pouvoir offrir une bouffée d’oxygène à de nombreuses familles qui en ont besoin”, indiquait la porte-parole des Grottes de Han dont le parc animalier sera à nouveau accessible.

Le 8 février, les réservations pour Pairi Daiza, le Zoo d’Anvers et Planckendael se passaient bien, assuraient les parcs à l’agence Belga.

À la veille de leur réouverture, “98 % des 100 logements sont réservés pour les vacances de Carnaval, précisait jeudi Claire Gilissen, la porte-parole de Pairi Daiza. Et 20 % de la saison 2021 ont été réservés en quelques jours à peine. Il faut donc se dépêcher si on veut séjourner à Pairi Daiza cette saison.”

© PAIRI DAIZA

Réservation préalable

Là comme ailleurs, le nombre de visiteurs est compté, en raison des mesures sanitaires. “Le nombre de visiteurs par jour sera fortement réduit, déclare encore la porte-parole. L’affluence maximale sera encore moindre qu’en 2020, où l’on avait limité le nombre de visiteurs à un tiers d’une journée de grosse affluence hors Covid. Il faut absolument s’inscrire, via le site Internet, pour accéder au parc.”

Au Zoo d’Anvers, “la capacité se situe entre 3 et 4 000 personnes par jour, avec 4 créneaux horaires pour les arrivées, précise une porte-parole. Pour Planckendael, la capacité est de 6 à 7 000 personnes par jour, avec 4 créneaux horaires également.” Sachant que “les visiteurs peuvent à tout moment consulter le baromètre de fréquentation sur nos sites Internet”. Et d’assurer : “Nous comptons en temps réel les visiteurs qui entrent et sortent du parc pour être certains que le nombre de visiteurs ne surpasse pas la capacité maximum des parcs”. Les visiteurs du zoo d’Anvers et de Planckendael qui disposent d’un abonnement ne doivent pas réserver.

L’occasion de prendre un bon bol d’air près de chez soi !