Les retards enregistrés le week-end dernier dans le traitement des bagages à Brussels Airport sont dus "aux retards exceptionnels de nombreux vols que Flightcare ne pouvait absorber", a fait savoir, lundi, la société en charge des bagages à l'aéroport bruxellois. "Les effectifs sont prévus en suffisance pour pouvoir faire face à un nombre de retards raisonnables des vols d'environ 15 minutes. Mais u ne telle accumulation de retards dans l'arrivée des vols ne peut se prévoir, même avec des effectifs prévus pour faire face aux changements de plannings", a-t-elle affirmé. Selon Flightcare, sur l'ensemble des 44 vols programmés pour la nuit de vendredi à samedi, 16 avaient un retard supérieur à 15 minutes, dont 4 un retard de plus de deux heures et 7 de plus d'une heure.

De plus, des vols non prévus, qui auraient dû atterrir à l'aéroport de Charleroi, se sont ajoutés à ce planning déjà très perturbé. La situation s'est répétée dans la nuit de samedi à dimanche. Flightcare rappelle que, dans 88 pc des vols, le premier bagage est livré dans les 15 minutes suivant l'arrivée de l'avion, et dans plus de 90 pc des cas, le dernier bagage est livré dans les 25 minutes après l'arrivée du vol. (Belga)