Disney a engrangé 19,1 milliards de dollars au quatrième trimestre de son exercice décalé pour un bénéfice par action de 1,07 dollars, des résultats supérieurs aux attentes des analystes.

Le groupe du royaume enchanté a passé les derniers mois à se préparer au lancement de Disney+, sa plateforme de streaming qui va entrer en compétition directe avec Netflix à partir du 12 novembre, grâce à son impressionant catalogue, de "Star Wars" à Pixar et Marvel.

Son titre prenait plus de 3% en Bourse lors des échanges électroniques après la clôture de Wall Street.