Disney va interdire les publicités pour Netflix sur plusieurs de ses chaînes de télévision, selon des informations publiées vendredi par le Wall Street Journal, marquant une nouvelle étape dans la bataille du streaming que se livrent des géants américains.

Selon un communiqué cité par le quotidien, Disney a déclaré, plus tôt cette année, que l'industrie du streaming avait évolué, "avec plus de concurrents qui cherchent à faire de la publicité sur la télévision traditionnelle et sur nos divers réseaux".

Après avoir trouvé un compromis avec la majorité des plateformes de streaming, le géant mondial du divertissement aurait, d'après le Wall Street Journal, accepté de revenir sur sa décision de ne plus diffuser leurs publicités.

Mais Netflix fait figure d'exception. Contactés par l'AFP, Disney et Netflix n'ont pas répondu dans l'immédiat.

Les dépenses publicitaires représentent un coût majeur pour Netflix, qui a déboursé 1,8 milliard de dollars en la matière en 2018, selon un document transmis au gendarme américain des marchés financiers.

Contrairement à la plupart de ses rivaux, Netflix ne diffuse pas de publicité sur sa plateforme.

C'est d'ailleurs cette absence de réciprocité qui aurait poussé Disney, notamment propriétaire des chaînes de télévision ABC et Disney Channel, à arrêter de promouvoir des publicités pour Netflix.

Certaines plateformes de Disney, dont la chaîne sportive ESPN, continueront toutefois de diffuser des contenus publicitaires pour Netflix, indique le Wall Street Journal.

WarnerMedia, qui possède HBO, a de son côté indiqué à l'AFP ne pas envisager de changement de ligne en ce qui concerne la diffusion de publicités de ses concurrents.

La guerre du streaming fait rage aux Etats-Unis, alors que des géants technologiques et des grands groupes de médias s'apprêtent à lancer leurs services de streaming.

Apple doit ouvrir le bal le 1er novembre avec Apple TV+, qui sera proposé dans plus de 100 pays pour 4,99 dollars par mois.

Disney lui succèdera quelques jours plus tard avec Disney+, qui inclura entre autres les films produits par les studios des franchises Star Wars et Marvel et tous les épisodes de la célèbre série "Les Simpson".

HBO Max de WarnerMedia et Peacock de NBCUniversal sont eux prévus en 2020.