Lors de la création de son entreprise, il est primordial de structurer son projet et de se poser toute une série de questions à propos de la stratégie commerciale, de l’organisation interne et de la rentabilité de l’activité.

Une entreprise se doit d’être rentable et viable. Ainsi, les questions qui gravitent autour de la rentabilité et de la stratégie commerciale mise en place pour générer des bénéfices sont des incontournables que doivent se poser les porteurs de projet au lancement de leur activité. 

Afin de pouvoir répondre à ces interrogations et maximiser les chances de succès, il convient au porteur de projet de réaliser un plan d’affaires ou «business plan» et surtout de se faire accompagner par des professionnels.

La réalisation d’un «business plan» est le premier facteur de succès du futur entrepreneur. Il permettra d’étudier la faisabilité commerciale et financière du projet, tout en facilitant la recherche et l’octroi de financement.

Le «business plan» est une étape incontournable dans le processus de structuration d’une nouvelle entreprise.

En effet, il concrétise les projections financières de l’entreprise, et en analyse la viabilité sur le plan commercial et financier. C’est aussi grâce au «business plan» que le porteur de projet pourra convaincre d’éventuels investisseurs, qu’ils soient privés ou publics, et ainsi financer son entreprise.

Le second facteur de succès est l’accompagnement par des professionnels. En effet, être encadré durant la phase de pré-création augmente fortement les chances de succès du porteur de projet car les spécialistes en création d’entreprises peuvent mettre leur expertise au profit de la future activité.