Depuis 2014, la start-up belge MintT développe un système de détection et de prévention des chutes, destiné aux patients des hôpitaux et des maisons de retraite. Ce système est composé d’un capteur 3D connecté, d’algorithmes d’analyse, d’une intelligence artificielle (IA) et d’applications cloud. A l'occasion de la visite du ministre wallon de l’Economie Willy Borsus ce 2 juin à la CoStation de Charleroi, la jeune pousse passe à l'étape suivante en annonçant un partenariat avec Microsoft.

Ainsi, la prochaine génération de la solution MintT utilisera le capteur 3D "Time of Flight" (ToF) de Microsoft, et la plateforme cloud Azure du géant de la tech. MintT compte exploiter les "Azure AI Cognitive Services", qui facilitent le déploiement de solutions basées sur l’IA.

Précision et respect de la vie privée

Aujourd'hui, MintT rassemble plus de 100 000 heures de capture de données et des milliers de cas analysés, d'où le besoin d'outils de traitement performants. "La plateforme Azure Depth de Microsoft [...] nous permettra de renforcer notre modèle commercial durable et reproductible pour le bénéfice direct de nos clients et de leurs patients : hôpitaux universitaires, cliniques, maisons de retraite et résidences-services", déclare Eric Krzeslo, CEO de MintT. "La technologie de détection 3D de Microsoft permet de suivre les patients avec une précision sans précédent tout en préservant leur vie privée", complète Daniel Bar, qui dirige le programme Azure.

MintT bénéficie d'un soutien régional de Sambrinvest et de l'incubateur WSL, et a récemment été récompensée par Digital Wallonia de l’Acceleration Startup Award 2021. La start-up a levé trois millions d'euros depuis 2018 grâce à une augmentation de capital et le soutien de ses partenaires financiers privés et publics. Un financement qui doit lui permettre de renforcer sa présence en Belgique et à l'international.