eBay et Stripe ont annoncé vendredi qu'ils se retiraient de Libra, portant un nouveau coup dur au projet de monnaie numérique de Facebook, prévue pour mi-2020 mais qui rencontre l'opposition croissante des régulateurs et fait face à la défection de ses partenaires.

La plateforme de commerce en ligne eBay et les services de paiement Stripe ont confirmé à l'AFP qu'ils abandonnaient le projet, une semaine après PayPal, autre partenaire de Facebook dans l'opération. Mastercard aurait aussi quitté le navire, selon la presse américaine.