Electrabel regrette en outre que "ces accusations aient été abordées par voie de presse sans que la société n'ait reçu une mise en cause officielle qui aurait pu permettre à Electrabel de connaître les faits reprochés et les arguments invoqués", souligne le communiqué. L'entreprise estime qu'en l'absence de toute information précise, elle ne peut réagir à ce stade.

Electrabel précise par ailleurs qu'à la suite de la diminution des prix des produits pétroliers sur le plan mondial, les prix du gaz ont enregistré une nette baisse. Les prix du gaz en décembre 2009 étaient ainsi en moyenne 30 pc moins cher par rapport à décembre 2008.

Electrabel tient également à préciser que la dernière comparaison des prix de gaz dans les pays européens montre que les prix du gaz en Belgique sont dans la moyenne des prix pratiqués dans les pays voisins.