La confiance des chefs d'entreprises belges s'est stabilisée en novembre après s'être fortement dégradée le mois précédent, a indiqué vendredi l'indicateur mensuel de la Banque nationale de Belgique (BNB).

L'indice s'est établi à -13,4 en novembre, contre -13,5 en octobre. La confiance des chefs d'entreprise s'est légèrement effritée dans l'industrie manufacturière, où "les entrepreneurs s'attendent à un fléchissement de la demande et à une contraction de leurs effectifs au cours des trois prochains mois", indique la BNB dans un communiqué.

La conjoncture s'est également affaiblie dans la construction, "essentiellement en raison d'une évolution négative du carnet d'ordres", précise-t-elle.

En revanche, le climat des affaires s'est raffermi dans les services aux entreprises, après trois détériorations successives, car "les perspectives d'activité et de demande du marché se sont renforcées". Il s'est également amélioré dans le secteur du commerce, précise la BNB.

L'économie belge, très tournée vers le commerce avec le reste de l'UE, est souvent considérée comme un bon témoin de la conjoncture européenne.