Wimadame.com - le site sur l’entreprenariat des femmes en Europe - a souhaité accompagner son lancement d’un prix : le prix européen de l’Entreprenariat féminin. Celui-ci est destiné à mettre en valeur des femmes qui entreprennent en Europe. Ce rendez-vous, qui se veut annuel et se déroulera chaque fois dans une capitale européenne différente, entend récompenser des femmes européennes qui, en entreprenant une activité économique, ont connu une très belle réussite. "Ce rendez-vous se veut aussi être le lieu où se retrouvent tous ceux qui croient et agissent au quotidien pour l’entreprenariat féminin à l’échelle européenne", précise un communiqué. Cette première édition a eu lieu ce jeudi au Parlement européen à Bruxelles.

Cinq prix sont attribués, dont deux à des "Belges". Le prix coup de cœur presse féminine a ainsi été remis à Isabella Lenarduzzi (photo du haut), fondatrice de Jump ; le prix de l’économie revient à Adrienne Axler (photo du bas), directrice générale de Solutions de Motivation pour l’Europe de l’Ouest et du Sud chez Sodexo. Isabella Lenarduzzi a lancé en 2006 la société Jump qui rassemble une série d’activités et de services dédiés à la vie professionnelle des femmes. Parmi ses nombreux projets, elle a notamment créé les Salons de l’Etudiant en Europe, a développé une activité d’édition de mensuels pour les jeunes, d’annuaires de formations et a travaillé sur un nouveau concept de rencontres entre les employeurs et demandeurs d’emploi bruxellois : les "Job Days".

Adrienne Axler est née en Tchécoslovaquie, pays qu’elle quitte en 1968 à 14 ans pour les Pays-Bas où elle effectue ses études. Et c’est finalement en Belgique qu’elle s’installe pour commencer sa vie professionnelle. Chez Sodexo depuis dix-neuf ans, elle a gravi tous les échelons. Sa fierté est d’avoir réussi, tant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle. Elle souhaite transmettre son expérience aux plus jeunes, et plus particulièrement aux femmes pour qui l’accès à des fonctions de niveau supérieur est plus ardu.

Le prix coup de cœur Wimadame a été attribué à Corentine Quiniou, femme pilote de courses automobiles ; le prix de l’étudiante à Eugénie Triebel et Bérangère Florin, étudiantes ESSEC ; le prix de l’écologie à Liliana Andrade et Marcela Manrique et le prix scientifique à Irina Socol, fondatrice et directrice de SIVECO Roumanie.