Dans le cadre de la conférence européenne sur l'énergie éolienne (EWEC 2008 du 31/03 au 3/04), les acteurs belges (Edora, Ode Vlaanderen) présenteront ce mardi la situation du secteur. Mais à les croire, l'énergie éolienne a encore de beaux jours devant elle en Belgique notamment en Wallonie. "Il y a actuellement 16 projets de 98 éoliennes déjà autorisés en Wallonie pour une puissance totale de 274 mégawatts (MW). C'est un chiffre qui fluctue à la hausse chaque semaine. Cela dit, le secteur a absolument besoin des subsides que les autorités lui octroient notamment via les certificats verts, il ne prend que 20 pc (environ 300 millions d'euros par an) du total des aides totales accordées à l'ensemble des producteurs d'électricité", nous a confié Annabelle Jacquet, secrétaire générale d'Edora, la fédération professionnelle des producteurs d'électricité de sources renouvelables en Wallonie et à Bruxelles.

79 éoliennes en service

Actuellement, 79 éoliennes sont en fonctionnement sur le territoire wallon pour une puissance totale de 130 MW. La production d'énergie éolienne représente 2,4 pc de la consommation d'électricité en région wallonne. D'après les estimations, les projets déjà concrétisés et les autorisés dont on attend la mise en service endéans les deux ans fourniront de l'électricité pour près de 245 000 ménages wallons.

Comparée à la Flandre, la Wallonie semble accuser un léger retard, car le nord du pays abrite actuellement 128 éoliennes pour une puissance de près de 170 MW. Mais le sud du pays a encore de la capacité et des opportunités pour accueillir des projets de parcs éoliens. "Quand on fait le total des parcs actuels et des projets déjà autorisés, on arrive à une puissance de 404 MW qui sera opérationnelle dans deux ans. Mais les analyses indiquent que la région wallonne peut développer des projets pour un total de près de 1 000 MW", poursuit Annabelle Jacquet.

4 100 emplois créés en 2010

Pour rappel, l'Union européenne a décidé en mars 2007 de porter la part des énergies renouvelables à 20 pc de la consommation énergétique d'ici 2020. En 2005, cette part a été évaluée à 8,5 pc en 2005. Actuellement, l'énergie éolienne en Europe représente une puissance de 57 000 MW, soit à peine 4 pc de la demande électrique.

Au niveau emploi, une étude réalisée par Edora en 2004 auprès de 250 entreprises wallonnes et bruxelloises révèle que le secteur des énergies renouvelables représente un potentiel d'environ un millier d'emplois. L'objectif du plan wallon est d'arriver à un niveau de près de 2 500 emplois pour un total de 4 100 emplois pour la Belgique à l'horizon 2010. Mais à condition de poursuivre les investissements évalués à environ 150 millions d'euros par an.