Remontée des bancaires.La Bourse de Paris a terminé mercredi sur une nette hausse (+1,63%), dans un marché toujours fragilisé par la crise irlandaise, mais qui a repris quelques forces grâce à de bons indicateurs américains et des propos rassurants de responsables politiques sur la zone euro. A la clôture, l’indice vedette, emmené par le rebond des valeurs bancaires, a gagné 58,85 points pour s’inscrire à 3669,29 points dans un volume d’échanges étoffé avec 4,3 milliards d’euros. La tendance était aussi positive sur les autres places : le Dax à Francfort a gagné 2,66 %, le Footsie à Londres a pris 2,07 %. L’Eurostoxx 50 a gagné 2,67 % à 2721,87 points.

Les bancaires étaient les grandes gagnantes de la séance : Natixis (+6,10% à 3,60 euros), Crédit Agricole (+4,18% à 9,83 euros), Société Générale (+4,51% à 37,31 euros) et BNP Paribas (+2,08% à 46,55 euros). A Londres, RBS a pris 6,09 % à 39,88 pence et Barclays 4,63 % à 268 pence. (AFP)