À PARIS

A l'occasion de la sortie (le 17 mai) du très attendu film «The Da Vinci Code», Eurostar lance dès ce 3 mai une grande compétition internationale pour dénicher le meilleur cryptographe du monde. L'intrigue du best-seller de Dan Brown se déroulant à Londres et à Paris, le train à grande vitesse qui relie la Belgique et la France à la Grande-Bretagne indique être le partenaire naturel pour organiser un tel événement. Le jeu, «Eurostar Quest», s'adresse aux internautes(1) de plus de 18 ans résidant en Australie, Belgique, France, Grande-Bretagne ou aux USA. Ils sont invités à résoudre différentes énigmes (jeux de connaissance ou de compétence, puzzles, etc.) du jeu, présenté mardi dans les salons du Ritz à Paris (Robert Langdon, le héros du livre, y a séjourné). Il est composé de 16 défis répartis sur trois niveaux. «C'est le plus grand jeu-concours jamais organisé en ligne, une chasse au trésor sur Internet, sans obligation d'achat de ticket Eurostar», dit Guillaume Pepy, président d'Eurostar.

Cinq finalistes

Les deux premiers niveaux qui seront lancés aujourd'hui comportent dix énigmes. Il faudra attendre le 19 mai pour découvrir le troisième niveau (5 épreuves). A la fin de chaque niveau, les participants peuvent résoudre une énigme supplémentaire et remporter divers prix (bande originale du film, éditions collector du livre, billets Eurostar en classe standard). Une avant-dernière énigme sera dévoilée le 25 mai, elle consacrera 5 finalistes (un de chaque pays participant qui aura réussi à l'élucider en un minimum de tentatives) qui participeront à la grande finale à Paris à la mi-juin. «Eurostar Quest» prendra fin le 30 mai, mais des amateurs de jeux de pistes pourront toutefois s'y adonner pour le plaisir.

Plusieurs cadeaux sont promis au vainqueur de la finale: des trajets Eurostar à vie pour deux personnes, des séjours de luxe au Claridge's à Londres et au Ritz à Paris pour 5 ans, 180 000 € à dépenser à Londres et à Paris, 10 000 € supplémentaires aux seules Galeries Lafayette (Paris) lors d'une ouverture privée et 10 000 € encore chez Harrod's à Londres. Les 4 autres finalistes se verront offrir chacun un séjour luxueux de 4 jours à Paris et à Londres.

D'après Richard Brown, directeur général d'Eurostar, l'opération vise à saisir l'opportunité de la sortie mondiale du film pour stimuler l'activité touristique autour de Bruxelles, Londres et Paris. Et d'ainsi augmenter le nombre des usagers d'Eurostar.

Un million de joueurs

Il s'attend à ce que le jeu attire un million de joueurs. Mais, précise-t-il, les bénéfices de l'opération (jeu-concours, publicité classique, etc.) qui aura coûté environ 10 millions d'euros à Eurostar dureront pendant 2 ou 3 ans. En attendant, les chiffres du premier trimestre dépassent les prévisions: 1,7 million de voyageurs (+7 pc) et 7 personnes sur 10 ont préféré le train à l'avion pour relier Londres. Pour 2006, il mise sur une hausse du chiffre d'affaires de 10 pc et d'après lui, «Eurostar Quest» contribuera beaucoup à cet objectif.

© La Libre Belgique 2006