Pour faire le plein malin, mieux vaut aller à la pompe d'une station-service liée à un supermarché ou à une marque peu connue, située de préférence en province de Hainaut, selon Test-Achats qui a passé au crible les tarifs de plus de 3.000 stations du pays.

Le prix de l'essence n'est pas le même partout et en choisissant bien la pompe à laquelle il fait le plein, le consommateur peut épargner jusqu'à plus de 250 euros par an, selon une enquête publiée dans l'édition de décembre du magazine de défense des consommateurs.

Quelque 70 pc des stations-services pratiquent en effet une remise sur le prix officiel d'en moyenne 3,52 pc sur le super 95 et de 4,70 pc sur le diesel, indique l'organisation.

"Dans la majorité des cas, la réduction est inférieure à 5 pc mais pour le diesel, plus d'une pompe sur dix accorde une réduction supérieure à 7,5 pc", poursuit Test-Achats qui précise que les réductions maximales atteignent respectivement 16 et 17 pc.

"Les marques liées à des supermarchés (Dats/Colruyt, Cora, Makro, etc) appliquent presque toujours une réduction", en moyenne de 6,09 pc pour l'Eurosuper 95 et 7,83 pc pour le diesel. C'est chez Makro que le carburant est le moins cher, avec des réductions de 7,23 et 9,15 pc.

Les stations de grandes marques (Esso, Shell, Texaco, etc) n'appliquent des réductions que dans un peu plus de 60 pc des cas, "avec des différences notoires d'une marque à l'autre", ajoute Test-Achats.

Chez Total et Texaco, moins de la moitié des stations appliquent une réduction alors que chez Jet, le prix maximum n'est demandé que dans deux stations sur les 182 visitées.

De manière générale, la réduction y est moins importante que dans les stations de supermarché avec une moyenne de respectivement 2,06 et 2,74 pc, pour l'essence et le diesel. Les stations automatisées Esso Express font toutefois exception, avec des remises de 6,32 et 8,35 pc.

Les remises sont également plus fréquentes et plus importantes en moyenne dans les stations de marques moins connues (Eco+, VRE, EFS, etc).

Les pompes "blanches" ne sont pas forcément les moins chères. Dans 15 pc des cas, l'essence y est vendue au prix maximum officiel. "Ce n'est d'ailleurs pas auprès de ces pompes que l'économie est la plus substantielles", affirme Test-Achats.

Par province, les prix varient également. C'est dans le Hainaut que les carburants sont les moins chers, devant les province du Brabant Flamand et d'Anvers. Le Luxembourg est la province la plus chère, une majorité de stations y appliquant le tarif maximum.

Une famille belge consomme en moyenne 1.165,79 euros par an en carburant, rapporte encore Test-Achats. Une réduction de 5 pc sur ce montant équivaut à environ à 60 euros par an mais une réduction de 10 pc peut permettre d'économiser jusqu'à 273 euros.

Depuis 1999, les prix de l'essence 95 sans plomb et du diesel ont augmenté respectivement de 20 et de 37 pc.