La grève qui perturbait depuis le début de la semaine les vols de Lufthansa prendra fin samedi matin, a annoncé vendredi la compagnie aérienne allemande, après la signature d'un accord salarial.

La fin de la grève des personnels de cabine et au sol, qui avait été déclenchée en début de semaine à l'appel du syndicat des services Verdi, prendra effet à 06HOO locales (04H00 GMT), a indiqué une porte-parole, interrogée par l'AFP. "La normalisation du trafic prendra jusqu'à deux semaines", a précisé la porte-parole de Lufthansa.

La principale compagnie aérienne du pays avait annoncé plus tôt être parvenue avec Verdi à un accord salarial pour ses 34.000 personnel au sol. Il prévoit une première hausse de salaires de 5,1% au 1er juillet 2008, puis une seconde de 2,3% au 1er juillet 2009, selon un communiqué.

A cela s'ajoute une prime exceptionnelle pouvant aller jusqu'à 2,4% du salaire annuel. Cet accord est valable 21 mois, jusqu'à fin février 2010.

Les 15.000 personnels de cabine vont également toucher cette prime, a indiqué un porte-parole à l'AFP. Un accord salarial devrait également être conclu pour eux, mais ceci reste soumis à l'approbation du syndicat indépendant des pilotes UFO, a-t-il précisé.

Pour Stefan Lauer, qui a mené les négociations au nom de Lufthansa, ce compromis a été trouvé au terme de plusieurs jours de grève qui ont pesé sur l'entreprise. "Il est certain qu'il ne s'agit pas pour les deux parties d'un accord qui a été atteint sans douleur", commente-t-il dans le communiqué.

Verdi réclamait au départ pour les 50.000 salariés concernés 9,8% de salaire en plus, sur un an, arguant de la bonne santé financière de Lufthansa. Le syndicat n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire.