"Nous passons maintenant de la défense à l'attaque", résume l'entreprise dans un communiqué de presse. Les fonds, un mélange de prêts et d'argent frais d'investisseurs, valorisent FlixMobility à hauteur de plus de trois milliards de dollars, précise le groupe.

Le groupe veut faire croître FlixBus sur ses marchés actuels et sur des nouveaux mais aussi développer les activités ferroviaires en Allemagne et en Suède.

FlixMobility entend devenir leader de marché dans tous les pays où il est présent, ce qui vaut également pour le Royaume-Uni ou les Etats-Unis, selon son CEO André Schwämmlein.

FlixBus est actif dans 36 pays, dont la Belgique.