La FGTB Métal rencontrera la direction de la FN-Herstal ce jeudi 16 heures. Depuis lundi, un piquet de grève empêche le directeur et les ressources humaines d'entrer dans l'entreprise, pour dénoncer la non-application d'un accord passé en 2009.

Lundi matin, les 450 travailleurs de la FN affiliés à la FGTB sont partis en grève pour 24 heures, soutenant que la direction remettait en cause un accord passé en 2009 concernant des augmentations salariales.

Cet accord prévoit notamment l'octroi d'une enveloppe salariale de 425 euros bruts à intégrer dans le salaire des travailleurs, soit une augmentation de 0,14 euro de l'heure. Les ouvriers ont repris le travail mardi matin, mais le piquet est resté en place pour empêcher le passage de la direction.