Entreprises & Start-up

Des travailleurs de Ford Genk et des sous-traitants envisagent d'organiser une manifestation à Bruxelles tout comme les travailleurs d'ArcelorMittal l'ont fait la semaine dernière. Des "sondages" sont actuellement réalisés afin de savoir s'il y a suffisamment de candidats.

Jeudi matin, neuf représentants des syndicats de Ford Genk ont rencontré la direction dans le cadre de la négociation du plan social. Le premier point discuté sera la charge de travail qui avait conduit mardi à une grève spontanée.

Les syndicats se sont réunis mercredi afin de discuter de leur stratégie. Une grande assemblée du personnel sera par ailleurs organisée ce vendredi.