Les promotions sur les denrées alimentaires sont plafonnées en valeur, à 34% du prix de vente au consommateur. Les catégories de produits n'ont pas été précisées.

La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dirrecte) Hauts-de-France a prononcé la sanction "à l'encontre de la société Carrefour Hypermarchés pour des avantages promotionnels accordés au consommateur supérieurs à 34% du prix de vente", indique un communiqué de la Répression des fraudes (DGCCRF).

La Dirrecte a constaté ce manquement dans le cadre d'une enquête sur le respect des règles sur les promotions, lancée par la Répression des fraudes, précise le document.

Contacté par l'AFP, le groupe Carrefour a indiqué qu'il allait exercer un recours contre cette amende devant le tribunal administratif.