Cette campagne a été mise en œuvre en collaboration avec le Center for a Humane Economy (EU), Kangaroos Alive (Australie) et la Fondation pour le conseil et l'action pour la défense des animaux (Faada - Espagne). Selon Gaia, 1,6 million de kangourous sont tués de manière cruelle chaque année, notamment pour l'industrie alimentaire et pour le marché du commerce de chaussures. "Le gouvernement australien fixe un quota qui détermine le nombre de kangourous pouvant être chassés pour la vente de leur viande et de leurs peaux", explique l'ASBL. Les peaux sont ensuite importées en Europe pour y être transformées en cuir, puis en chaussures.

Le cuir de kangourou ou K-leather est utilisé dans les chaussures de football et d'autres chaussures de sport, notamment d'Adidas. "En tant que l'un des leaders du marché, Adidas a un rôle exemplaire", déclare la directrice de Gaia Ann De Greef. "S'ils ont le moindre respect pour le bien-être des animaux, ils prendront leurs responsabilités et arrêteront d'utiliser le cuir de kangourou."

Gaia rappelle que la chasse au kangourou est d'une terrible cruauté. Les animaux adultes agonisent souvent dans d'énormes souffrances, tandis que les jeunes kangourous sont généralement frappés à la tête contre le pare-chocs des voitures ou décapités.

Plus de 90 millions de marsupiaux ont été tués sur une période de 30 ans, selon l'association. "Le kangourou obtient ainsi le titre regrettable de l'espèce animale sauvage la plus chassée au monde", ajoute-t-elle.

Auparavant, Gaia avait convaincu toutes les chaînes de supermarchés en Belgique de retirer la viande de kangourou de leurs rayons.