Les caissières seront aussi mieux protégées grâce aux plexiglas installés partout.

Tous les distributeurs ont naturellement pris des mesures drastiques. Chez Colruyt, depuis le début de la crise, "nous introduisons continuellement des mesures dans tous les magasins de Colruyt Group. Ce faisant, nous suivons les instructions du gouvernement et procédons à des ajustements constants. Notre personnel de vente reçoit des mises à jour quotidiennes" , indique Nathalie Roisin, porte-parole de l’enseigne.

Première règle : la distanciation sociale (1 m 50 entre les clients, 1 client par 10 mètres carrés) est primordiale. "Chaque client peut rester au maximum 30 minutes dans le magasin et un steward veille à faire respecter le stop and go à l’entrée du magasin."

Pour le personnel aussi, les mesures d’hygiène restent une priorité. "Les employés se lavent les mains toutes les demi-heures et les changements de personnel sont calculés à cette fin. Nous continuerons également à fournir des gels désinfectants aux employés des caisses enregistreuses, entre autres. Des gants pour tous les employés sont aussi disponibles sur le lieu de travail. Nous fournissons des masques buccaux au personnel de nos magasins. Ils sont libres de choisir de les porter ou non (à condition qu’ils le fassent conformément aux instructions correctes d’utilisation)."

Ce samedi 4 avril, le déploiement des écrans en plexiglas sera terminé au niveau des caisses. La majorité des magasins en sont déjà équipés. "Les magasins Spar Colruyt Group recourront pour leur part aux masques en plexiglas, plus adaptés à leur système de caisse."

Enfin, la désinfection reste aussi une priorité : poignées, poignées des congélateurs, désinfection continue des chariots.

Chez Lidl, les mêmes mesures ont été déployées : gardes à l’entrée, 1 client par 15 mètres carrés, nettoyage et désinfections supplémentaires. "Des gants et gels hydroalcooliques sont aussi à disposition de notre personnel. Des masques seront aussi disponibles sur demande dès ce samedi ou lundi au plus tard" , souligne Julien Wathieu, porte-parole de l’enseigne. "Une caisse sur deux est ouverte afin de maximiser la distance entre les clients. Au rayon boulangerie, tous les pains et viennoiseries sont emballés individuellement."

Carrefour a adopté les mêmes mesures, que ce soit pour son personnel (gel, gants, masques, plexiglass), la distanciation sociale ou encore la désinfection. "Le fait de n’autoriser qu’une personne pour 15 mètres carrés et une personne qui fait les courses par ménage aide fortement à garantir le respect de la distance de 1 m 50. En outre, quand un rayon est réapprovisionné, il est fermé à la clientèle pour que le collaborateur puisse le faire en sérénité et en toute sécurité", commente Aurélie Gerth, responsable de la communication du groupe.