Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a réduit de 7 à 8 pc sa production nord-américaine au cours de l'été car il anticipe des ventes modérées lors des deux prochains mois, a indiqué son PDG Rick Wagoner. «Je ne suis pas sûr que ce soit une mauvaise nouvelle. Le fait est que vous devez vous conformer à la demande du marché», a-t-il ajouté. Et de pointer plus précisément la baisse de la demande de 4x4 de loisirs et utilitaires, qui souffrent de l'envolée des prix de l'essence à la pompe. La réduction de leur production est notamment passée par la suppression du recours aux heures supplémentaires.

Son concurrent Ford avait annoncé vendredi qu'il allait réduire sa production nord-américaine de 21 pc au 4 éme trimestre, soit 168 000 véhicules en moins. A l'inverse de Ford, Rick Wagoner n'a pas livré les objectifs de production de GM au 4 éme trimestre. Le groupe devrait les annoncer dans quelques semaines.

Interrogé sur du projet d'alliance avec les constructeurs français Renault et japonais Nissan, le PDG de GM a estimé qu'il n'y avait aucun élément nouveau dans ce dossier.

© La Libre Belgique 2006