GM Europe n'a pas encore tranché le sort d'Anvers

Entreprises & Start-up

Belga

Publié le

GM Europe n'a pas encore tranché le sort d'Anvers
© D.R.

Aucune décision n'a encore été prise sur l'avenir de l'usine Opel d'Anvers, a indiqué mardi Tayce Wakefield, vice-présidente de GM Europe, à l'issue d'une rencontre au cabinet du ministre-président flamand Kris Peeters. Tayce Wakefield a souligné le caractère "constructif" de la réunion.

GM Europe reste ouverte à la concertation pour parvenir à une solution, a-t-elle ajouté. Le gouvernement flamand veut trouver une solution pour assurer l'avenir du site d'Anvers.

Il y a deux semaines, une délégation de trois ministres flamands avait rencontré la direction de GM à Detroit. Le gouvernement flamand se concerte aussi avec les autorités allemandes pour trouver une solution garantissant l'avenir d'Opel. La Flandre a déjà proposé une garantie de 300 millions d'euros pour Anvers.

Une délégation de GM Europe s'est rendue mardi au cabinet du ministre-président flamand Kris Peeters. La ministre flamande de l'Economie Patricia Ceysens et le ministre de l'Emploi Frank Vandenbroucke étaient également présents lors de cette réunion, de même que Tayce Wakefield, vice-présidente responsable des relations avec les autorités et Eric Stevens, vice-président et responsable manufacturing.

La direction d'Opel Anvers étaient aussi conviée à cette réunion.

A lire également

Libre ECO

Immobilier pour vous