GM perd près de 31 milliards de dollars 2008
© EPA

Entreprises & Start-up

GM perd près de 31 milliards de dollars 2008

Belga

Publié le - Mis à jour le

Le constructeur automobile américain General Motors a accusé une perte nette de près de 31 milliards de dollars en 2008 après une perte de plus de 43 milliards en 2007, selon des résultats préliminaires livrés jeudi par le groupe.

Plusieurs milliers de salariés du constructeur Opel, inquiets pour l'avenir de leur emploi, étaient rassemblés jeudi en Allemagne dans le cadre d'une journée d'action européenne des salariés de la maison mère General Motors (GM).

Sous la bannière "Qui se défend peut gagner", entre 15.000 et 18.000 personnes, selon les organisateurs, manifestaient à Rüsselsheim, près de Francfort (ouest), principal site de production et siège d'Opel.

Le vice-chancelier social-démocrate Frank-Walter Steinmeier, qui sera candidat à la chancellerie face à Angela Merkel lors des élections de septembre, devait prendre la parole lors de cette manifestation. Selon Peter Giesser, membre du comité d'entreprise d'Opel, des actions étaient aussi prévues dans deux autres sites allemands du constructeur, ainsi que dans toutes les usines européennes d'Opel/Vauxhall, soit en Espagne, Grande-Bretagne, Belgique et Pologne. En Suède, les salariés de Saab, autre filiale européenne de GM, devaient également manifester dans l'après-midi à Trollhättan (sud-ouest), principal site du constructeur avec 3.700 salariés, en présence de la chef de l'opposition sociale-démocrate Mona Sahlin.

En Allemagne comme ailleurs, les manifestants rejettent l'idée d'une fermeture d'usine et de licenciements alors que l'américain en déroute GM a annoncé une vaste restructuration de ses activités, notamment en Europe où il emploie 55.000 salariés.

A lire également

Libre ECO

Immobilier pour vous