Le moteur de recherche sur internet Google, propriétaire de YouTube, a annoncé jeudi qu'il allait lancer un logiciel qui bloquera les vidéos pirates postées sur ce site d'échanges de vidéos et protégées par les droits d'auteur. Ce logiciel baptisé "Claim Your Content" (Revendiquez votre contenu) devrait permettre aux propriétaires des vidéos de savoir immédiatement si des diffusions illégales ont lieu sur YouTube.

Google espère répondre ainsi aux accusations de piratage auxquelles le géant américain de l'internet est confronté avec le dépôt sur son site YouTube de milliers de contenus protégés par des droits d'auteur. Le groupe de télévision et cinéma Viacom avait décidé le mois dernier d'attaquer en justice Google et sa filiale YouTube pour piratage, en leur réclamant un milliard de dollars d'indemnités, prenant la tête des assauts d'une partie des médias classiques contre les vedettes d'Internet. Viacom (chaînes MTV, Comedy Central, studios Paramount, etc.) a durci sa position après des mois de négociations qui n'ont pas permis de trouver d'accord.

Le titre Google bondit

Par ailleurs, Google a annoncé jeudi un bond de 69 pc de son bénéfice net trimestriel, sensiblement supérieur aux attentes. Ses gains de parts de marché ont dopé la croissance de ses recettes publicitaires. A Wall Street, le titre Google grimpait de 2,70 pc à 483,88 dollars vendredi après-midi. Le bénéfice net du géant américain au premier trimestre est ressorti à 1 milliard de dollars, soit 3,18 dollars par action après dilution, contre 592 millions (1,95 dollar) un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels et dépenses liées aux stock-options, le bénéfice par action se monte à 3,68 dollars contre 2,29 dollars. Le chiffre d'affaires brut a grimpé quant à lui de 63 pc à 3,66 milliards de dollars - un montant qui inclut 1,13 milliard de dollars de coûts d'acquisition de trafic que Google reverse aux sites internet affiliés qui mettent en ligne ses messages publicitaires. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice net de 2,91 dollars par action. Le consensus pour le chiffre d'affaires brut donnait quant à lui 3,57 milliards de dollars. (Belga, AFP)

© La Libre Belgique 2007