Malgré une année difficile, marquée par les conséquences du nuage de cendres, par différentes grèves des contrôleurs aériens et par des offensives hivernales précoces, Brussels Airlines a transporté en 2010, 4,4 pc de passagers en plus que l'année précédente, a annoncé jeudi la compagnie aérienne. Au total, 4,89 millions de voyageurs ont opté pour Brussels Airlines au cours de l'année écoulée.

"Et sans l'impact du nuage de cendres, qui a entraîné la fermeture de l'espace aérien, la compagnie aurait transporté plus de 110.000 passagers supplémentaires, réalisé une croissance de 7 pc du nombre de passagers et dépassé le cap symbolique des 5 millions de voyageurs", a ajouté Brussels Airlines. Cette dernière explique sa progression par "le succès de diverses actions commerciales, l'ouverture de nouvelles destinations" ou encore "l'adhésion à Star Alliance qui a permis une augmentation des partages de code et des passagers en transfert".

Enfin, la division cargo a quant à elle enregistré une croissance de près de 22 pc du volume de courrier et de fret. "Ces chiffres encourageants démontrent que notre stratégie visant à développer à Brussels Airport un hub de Star Alliance et du groupe Brussels Airlines/Lufthansa porte ses fruits", ont commenté les responsables de la compagnie, Michel Meyfroidt et Bernard Gustin.

"En 2011, nous continuerons à investir en développant la capacité de sièges, en ouvrant de nouvelles destinations et en soutenant la croissance d'autres membres de Star Alliance par une bonne connexion de notre offre à celle de nos partenaires", ont-ils conclu.