START-UP DE LA SEMAINE | Cette jeune pousse de Louvain-la-Neuve déploie des thermomètres connectés très prisés dans le secteur agroalimentaire.

Dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la restauration, on sait ce qu’il peut en coûter de rompre la chaîne du froid. Toute rupture fait courir le risque, aux entreprises concernées, d’importantes pertes financières (en cas de nécessité de détruire des denrées alimentaires). Il les place aussi en situation illégale au plan réglementaire. Il est donc primordial de pouvoir se reposer sur un dispositif de contrôle des températures à la fois fiable, peu énergivore et simple à utiliser. Et s’il n’est pas hors de prix à déployer, c’est encore mieux !

Issu du monde du transport et de la logistique, Rémy Gierech, 29 ans, s’est lancé le défi, en 2017, de concevoir une solution répondant à ces différentes exigences et permettant de ne plus devoir faire les prises de température à la main dans les chambres froides (frigos, congélateurs…). Après quelques mois de tâtonnement, le jeune entrepreneur a fait la rencontre de Julien Finet, responsable du contrôle de la qualité des produits chez Exki. La chaîne de restauration rapide belge était à la recherche d’une solution pour la surveillance de ses chambres froides. Les deux comparses finiront par s’associer au sein de Holifresh et à "coconstruire" la solution, laquelle est commercialisée depuis le début de 2018.


Des capteurs et une plateforme web

"On trouve mille et une solutions sur le marché pour surveiller la chaîne du froid, explique Rémy Gierech, mais aucune ne donne pleinement satisfaction aux entreprises. Avec Holifresh, on offre un système intégré, intuitif, facile à utiliser." La solution développée par la start-up de Louvain-la-Neuve se compose à la fois d’une plateforme web (Holifresh Cloud) et de thermomètres connectés (Goliath). Ces thermomètres captent, "toutes les 10 à 15 minutes", les données de température. Elles sont transmises vers Holifresh Cloud par le biais de Sigfox, l’un des principaux réseaux utilisé pour les objets connectés (Internet of Things ou IoT). "L’avantage de Sigfox est de fonctionner même en cas de panne de courant car il est indépendant des réseaux classiques (câble, Internet fixe, Wi-Fi,…). C’est aussi un réseau très peu énergivore, qui atteint une couverture de 97 % en Belgique et couvre plus de 51 pays dans le monde. Pour notre expansion à l’étranger, c’est un atout précieux."

Une fois les capteurs installés, l’utilisateur peut accéder à la plateforme web de Holifresh et configurer chaque point de contrôle. Il peut non seulement définir la température idéale et les seuils limites à respecter, mais aussi programmer des niveaux d’alerte (en cas de non-respect des seuils). Les alertes seront transmises par SMS ou email.

Holifresh, qui emploie déjà neuf personnes (dont trois au sein d’un bureau ouvert, en septembre, dans la banlieue parisienne), revendique environ 400 clients. La majorité d’entre eux se trouve en Belgique, mais des premiers clients ont fait confiance à la start-up brabançonne en France, aux Pays-Bas et en Angleterre. "Ce sont des clients actifs dans l’agroalimentaire, les chaînes de restauration rapide et la grande distribution, précise Rémy Gierech. On travaille aussi pour des hôpitaux." Holifresh a notamment conclu un contrat avec le groupe wallon Dufrais (qui gère 85 boucheries présentes chez AD Delhaize et Carrefour Market).

Après avoir obtenu un premier coup de pouce financier du fonds W.IN.G. by Digital Wallonia, Holifresh a opéré, l’été dernier, une levée de fonds à hauteur de 400 000 euros pour accompagner son déploiement commercial en France et dans d’autres pays européens. "Le plus important, dans le secteur agroalimentaire, conclut Rémy Gierech, est de parvenir à décrocher une première référence . Ensuite, ça fonctionne beaucoup au bouche-à-oreille."

Ce qu'il faut encore savoir sur Holifresh

Holifresh a été fondée en 2017 par Rémy Gierech et Julien Finet.

Parmi les investisseurs, on trouve W.IN.G. by Digital Wallonia, Digital Attraxion, ainsi que des industriels et investisseurs privés.

Site: www.holifresh.eu

Particularité: Holifresh a participé, fin 2017-début 2018, au programme d’accélération MoveUp de Digital Attraxion.