"Quand le coussin de sécurité se gonfle dans le cas d'un accident, il existe une possibilité pour que l'accroissement brutal de la pression interne du gonfleur entraîne une rupture de son enveloppe et provoque une dispersion de fragments de l'airbag, avec un risque de blessure pour les occupants du véhicule", a expliqué Honda dans un communiqué.

Les véhicules rappelés, produits en 2001 et 2002, sont au nombre de 378.758 aux Etats-Unis, 41.685 au Canada et le reste dans d'autres régions du monde, dont 4.042 au Japon, a précisé le constructeur.

Selon Honda, les modèles concernés sont les Accord, Civic, TL, CR-V et Odyssey aux Etats-Unis et au Canada, les Pilot et CL aux Etats-Unis seulement et les Inspire, Saber et Lagreat au Japon.

Selon Honda, un total de 514.355 voitures avaient déjà été rappelées dans le monde entre novembre 2008 et juillet 2009 à cause de ce même problème.

Ce rappel massif par Honda survient alors que le premier constructeur japonais Toyota est lui-même empêtré dans une vaste affaire de défauts techniques qui ont entraîné plus de 8 millions de rappels dans le monde.

Honda réagit

Cher Monsieur,

Découvrant ce soir l'information figurant sur votre site web et relative au rappel des véhicules Honda, nous souhaiterions porter à votre connaissance que :

1) contrairement à ce qui est mentionné dans la dépêche émise par l'AFP et reprise par Belga ce matin ("en raison de coussins de sécurité risquant d'exploser et de projeter des fragments de métal"),les airbags faisant l'objet du rappel ne risquent pas d'exploser (pouvant laisser entendre que cela puisse se produire inopinément, ce qui n'est pas le cas) mais "la libération des gaz", lorsqu'elle se produit (en cas d'accident, ce qui est le phénomène normal et nécessaire pour le déploiement de l'airbag) risque d'être plus forte que la normale, pouvant provoquer le détachement de fragments capables de traverser l'enveloppe du coussin et de blesser le conducteur.

2) afin de ne pas inutilement inquiéter nos clients belges et européens il est important de signaler également que ceux-ci ne sont pas concernés par ce rappel, les véhicules destinés au marché européen, n'étant pas équipés de ce type d'airbag.

Veuillez trouver ci-dessous le lien de notre site média detaillant cette information, ainsi qu'un fichier word.

http://www.hondanews.eu/en/news/index.pmode/modul,detail,0,1416-DEFAULT,21,text,1/index.pmode

William De Braekeleer

Corporate Communications Manager