Le groupe a fait cependant nettement moins bien que sur les six premiers mois de l'année 2019, où il avait affiché une croissance de 23,2% sur un an. Il a en revanche a amélioré sa marge nette, qui gagne 0,5 point par rapport au premier semestre 2019 pour atteindre 9,2%.