La valeur minimale de l'accord en faveur d'IBA dépasse les 100 millions d'euros. Un premier paiement de 20 millions d'euros est attendu dans les prochains jours. Les versements suivants seront étalés sur les quatre prochaines années, indique IBA.

"IBA aura pour responsabilité d'assister et de former le personnel de CGN Dasheng pour le développement, la production, la gestion et la maintenance de la technologie Proteus PLUS. IBA et CGN Dasheng travailleront ensemble pour améliorer l'offre de protonthérapie, sa commercialisation, son approvisionnement et l'information clinique en République populaire de Chine", précise IBA.

IBA a annoncé mercredi un chiffre d'affaires de 109,7 millions d'euros au premier semestre, en baisse de 14,3% par rapport à la même période l'an dernier. Son carnet de commandes en équipements et services reste très élevé avec une valeur de 1,1 milliard d'euros. La perte nette a atteint 12 millions d'euros, soit plus du double par rapport à l'an dernier.

Les résultats auraient dû être présentés avant l'ouverture de la bourse mais ont été reportés de quelques heures. Dans l'attente de la publication, l'action IBA avait été suspendue. A la reprise de la cotation, à 10h45, l'action a bondi de 17%.