L’entreprise IBA (Ion Beam Application), basée à Louvain-la-Neuve et spécialisée dans la protonthérapie, publiait ses résultats ce jeudi. Et comme beaucoup d’entreprises actives dans le domaine de la santé, elle traverse la crise sanitaire sans encombres et affiche même un bilan entièrement positif. Ventes nettes ? Près de 312 millions d’euros, contre un peu moins de 283 millions en 2019. En résultat net, 2020 se clôture sur quasiment 32 millions d’euros de rentrées contre 7,61 millions en 2019.

L'ouverture des portes asiatiques

Si IBA peut afficher ces résultats, ce n’est pas lié au Covid mais plutôt aux contrats de ventes noués pendant la crise en Asie, s’ouvrant les portes de marchés stratégiques de croissance comme celui de la Chine. L’entreprise avait par exemple conclu un contrat à 50 millions de dollars en septembre dernier avec un hôpital de Chengdu pour installer son système de protonthérapie “Proteus PLUS”.

De quoi rassurer les investisseurs donc. Et si on reste loin des 56 euros atteints en 2017, l’action, qui tournait autour des 8 euros en mars 2020, a désormais presque doublé pour s’établir à plus de 14 euros.


De quoi reprendre la politique de dividendes. Le conseil d’administration recommandera à l’assemblée générale annuelle la distribution d’un dividende brut de 0,2 euro par action et prévoit qu'il reste stable ou en légère croissance à l'avenir.

“Notre stratégie à long terme vise à créer une croissance et une rentabilité durables, en proposant les meilleures offres et services à nos clients, tout en incarnant les valeurs d’une entreprise citoyenne et responsable. La feuille de route que nous allons suivre pour parvenir à ces résultats dans nos quatre secteurs d’activité est claire : tirer parti de notre position de leader sur le marché mondial, investir dans des domaines stratégiques et garantir la mise en œuvre opérationnelle de nos activités.”, déclare Olivier Legrain, le CEO.

“Pour nous, l’Asie et plus particulièrement la Chine sont des marchés stratégiques de croissance. Nous sommes ravis d’avoir signé deux contrats importants de protonthérapie dans la région au second semestre 2020 et un partenariat stratégique avec CGNNT en Chine. Nous avons également enregistré un niveau de ventes soutenu dans cette région pour nos activités Industrial, RadioPharma et Dosimétrie. Cette tendance s’est par ailleurs confirmée en 2021 avec la sélection d’IBA pour la fourniture d’une nouvelle solution Proteus Plus en Chine”, précise-t-il également. “Notre pipeline demeure encourageant et, dans l’ensemble, le niveau des prises de commandes dans toutes les divisions reste soutenu. Ceci, associé à la stabilité des revenus récurrents de nos activités de Services et de Dosimétrie, nous rend confiants pour le futur”, conclut-il.

© Résultats IBA