Ikea a déjà supprimé 5.000 emplois dans le monde et de nouvelles suppressions d'emplois seront nécessaires. "Nous devons tailler dans les effectifs dans la production et la logistique", a indiqué le grand patron au quotidien économique suédois Dagens Industri. "Nous devons nous adapter aux ventes qui sont bien en-dessous des prévisions budgétaires et nous devons devenir plus efficaces", a-t-il ajouté.

Les ventes sont inférieures de 7% aux prévisions, ce qui équivaut à un manque à gagner de l'ordre de 8 milliards de couronnes (un milliard de dollars) sur base annuelle. Le groupe devrait néanmoins rester bénéficiaire sur l'ensemble de l'exercice, a encore dit M. Kamprad, sans avancer de chiffre. Ikea emploie 127.000 personnes dans le monde.