C'est une première belge ! Et, pour la rédaction de "La Libre", une nouvelle déclinaison de sa mission d'information. Après le journal, l'Internet (avec ses textes, ses PDF, ses bandes sonores et ses vidéos) ou encore la radio (Ciel), votre quotidien ajoute une nouvelle corde à son arc "multiple médias" : le "16 heures 30" ou, plus simplement, le "16.30".

Dès ce mardi 4 décembre, les lecteurs de "La Libre" (abonnés et autres) pourront accéder quotidiennement et gratuitement à une édition très spéciale de leur journal. "Le concept ? C'est apporter une offre d'infos à un moment assez creux de la journée, entre les journaux de la mi-journée et ceux de la soirée" , explique Renaud Hermal, concepteur et rédacteur du "16.30". Alors que les premiers bureaux commencent à se vider et que les navetteurs se pressent sur les routes ou dans les transports en commun, "La Libre" leur offrira un mini-journal de quatre pages incluant les derniers faits d'actualité (belge, étrangère, économique, mais aussi des infos services et divertissantes) traités de façon très succincte. Et ce, sous un format électronique (PDF) accessible via le site Internet du journal. Il suffira de le télécharger ou de l'imprimer en format A4 (de quoi l'emporter et le consulter sur le chemin du retour).

Comme son nom l'indique, le"16.30" sera accessible, du lundi au vendredi, "au plus tard à 16h30" . Il suffira de s'identifier sur le site www.lalibre.be en créant un "login" et un "mot de passe". "Ensuite, détaille M. Hermal , on introduit un code publié chaque jour dans l'édition papier de "La Libre" ou, pour les abonnés, un code unique qui leur a été communiqué. C'est donc un bonus que nous offrons à tous nos lecteurs" (NdlR : un service également offert par "La Dernière Heure", l'autre quotidien édité par le groupe IPM) .

Le "16.30" devra trouver sa place dans l'offre, déjà abondante, d'informations. Mais il ne manque pas d'atouts. Outre le créneau horaire de son édition, il offrira aux accros d'infos et à tous les autres une synthèse hiérarchisée des dernières news du jour. En ces temps d'emballements médiatiques (crise politique, remous financiers,...), ce n'est évidemment pas un luxe. Par ailleurs, le "16.30" inclura déjà le sommaire des informations traitées, dès le lendemain matin, dans "La Libre" et sur son site Internet. Une page "Services" reprendra aussi une sélection des programmes télévisés du jour, une actualisation du bulletin météo ou encore une grille de... Sudoku !

En fonction de l'accueil réservé au "16.30", des développements seront envisagés. "On pourrait augmenter le nombre de pages et créer des liens multimédias (vidéos, sons,...)" , indique Renaud Hermal. Le "16.30" vous fixe rendez-vous dès demain pour un premier coup d'essai.