Il est né le divin enfant, mais Google ne dira rien! Le moteur de recherche, qui s'amuse à marquer de son empreinte certains anniversaires historiques avec les fameux Doodle, a remis le couvert pour Noël... à sa manière.

Google a bel et bien réalisé un doodle pour cet événement célébré par plus de deux milliards de chrétiens, mais pas que. En effet, en ce jour de Noël, le doodle de Google ne présente aucun symbole issu de la religion chrétienne.

Sobre, il propose dans des traits clairs une ville illuminée, avec son traditionnel sapin. Point de croix, enfant Jésus ou rois mages, et le doodle, une fois cliqué, laisse apparaître dans le moteur de recherche un "Joyeuses fêtes" des plus profanes.

Google s'éloigne donc de toute référence religieuse pour ce doodle, sans doute désireux de permettre à chacun d'apprécier sans pression ce que sont aussi ces fêtes, qu'elles s'appellent Noël, Hanouka ou Dongzhi : un moment de rassemblement en famille, entre amis ou seul. Une pause, un moment de plaisir, un temps de réflexion. Joyeuses fêtes, donc.