Les marchés européens ont été mis sous pression, notamment par le nouvel accès de faiblesse du dollar. A Bruxelles, InBev a soutenu l'indice Bel 20 en bondissant suite à la publication des résultats du groupe brassicole. (Page 17 et 38)