La banque néerlandaise ING envisagerait de vendre ses activités turques, rapporte mardi l'agence de presse financière Bloomberg sur base de sources proches du dossier. 

La banque aurait entamé des discussions préliminaires avec des sociétés de conseil et aurait également approché une banque turque pour sonder un éventuel intérêt pour un rachat.

Les sources de Bloomberg soulignent qu'aucune décision définitive n'a encore été prise.